Do et Ali au Laos

Une mère et sa fille qui partent six semaines, elles atterissent en Thailande et compte bien bouger jusqu au Laos et meme pousser l aventure jusqu au Cambodge Alors suivez les...

8.15.2006

last day

Eh oui, tout a une fin beurk. Je suis prete a vivre ici et y trouve de + en + avantages, finalement chris a bien raison, la thailande est un excellent pays d accueil si on fait le petit effort d apprendre le thai. Et Bangkok est une ville a decouvrir, mille facettes dont nous avons vu que qq unes.

ps: Mais qui va me faire a manger alors? :( Ali

Ali flippe ce soir, sans doute trop d enthousiasme mais j avoue que je le sens bien waouh.

8.09.2006

Ko Chang



Nous avons fait un remake de la pub d Orangina sur le trajet entre Siem Reap et Poipet (frontiere thailandaise). Une route inexistante et pourtant une circulation aussi dense que sur un subway americain et un bus datant de matusalem sans amortisseurs (nous etions assises sur une des roues arrieres).
Nous avons passe la frontiere a pied mais de l autre cote quel soulagement.
Ha la Thailande et son organisation sans faille... Un minivan climatise super moderne nous a conduit a une allure d enfer sur des routes parfaites jusqu a Trat, la nous nous sommes effondrees dans un bungalow un peu miteux. Le lendemain une heure de bateau, une heure de taxi et nous voila au paradis, Lonely beach sur Ko Chang. Nous avions de serieuses craintes que ce soit hyper touristique mais c est la saison basse et nous avons choisi la plage la plus eloignee. Repere de Babacools, bungalows avec terrasses menant directement sur la mer, lounge musique, curry thai et le ressac de la mer. Nous nous reposons pendant quatre petits jours avant de remonter sur Bangkok et penser a notre retour qui nous semble deja si proche. Cela vous dirait de passer Noel-Nouvel an sur cette ile de reve? Je prends toutes les infos pour ceux qui seraient interresses (pour ceux qui veulent blanchir les dents ou faire des soins dentaires il y a une clinique dentaire reputee sur Ko Chang et tellement bon marche que les soins + le voyage vous couteraient moins cher que les memes soins en Belgique).

A tres bientot sous les cieux de notre petit pays (on en a marre que les Francais nous disent qu on a pas d accent une fois des frites le roi Baudoin!!!!)

8.06.2006

encore Angkor

Et oui, Angkor et toujours (rime facile eh eh), trois jours de visite et de marche dans les nombreux temples du site gigantesque. Tres touristique, bus de japonais et de chinois et harcelement d enfants qui vous vendent tout et n importe quoi. Vous aurez compris que trois jours c est suffisant et nous avons hate maintenant de retourner en Thailande.
Vu notre avance sur le programme, nous avons gagne qq jours durant lesquels nous irons sur ko chang, une ile thai situee dans le golfe en face du cambodge (aucun risque de tsunami).
Retour a Bgk dimanche pour le fameux marche de chatujak qui est un de ns coup de coeur.
L impression du Cambodge reste mitigee, pays devaste par la guerre ou la richesse est repartie de maniere tres inegale. Peuple mendiant vivant de la bienfaisance des ONG et de la manne internationale. Les femmes et les enfants bossent beaucoup et les hommes se prelassent dans des hamacs ou briquent leurs skooters. Le Laos reste un souvenir sans egal a tout point de vue.

8.04.2006

Ankgor temples



Premiere journee de visite, nous avons vu les temples les plus connus. C etait superbe :D

8.03.2006

les iles de Khon et de Det



Cela faisait longtemps que nous n avions pas eu acces au net et Alicia avait envie de civilisation. Et oui, nous sommes parties pendant quelques jours dans de petites iles du delta du Mekong. Pas encore tres touristiques et malgre un bungalow spartiate nous avons adore la quietude et la vie villageoise de l endroit. Nous avons beaucoup marche a travers les rizieres, les villages et la jungle. Je crois que nous n avons jamais autant dis "Sabai dee" (bonjour) en aussi peu de temps. C est vous dire a quel point les Laotiens sont adorables.
Le passage vers le Cambodge a ete assez epique et onereux. Les premieres impressions de ce pays ne sont pas flatteuses. Corruption, sinistrose, paysages devastees et ponctionnement sur le touriste assez flagrant... La premiere nuit a Kratie nous a quand meme reconcilie car accueil super sympa. Maman a eu l occasion d enfin gouter une mygale frite (photo va suivre)
Alors apres deux journees entieres de 7h30 a 18h de bus, nous sommes enfin arrivees a Siem Reap. Si nous vous disons Ankgor cela vous en dira bien plus. Demain c est parti pour les visites et pour vous sans doute quelques photos.

7.27.2006

Savannakhet


Nous avons fait un tres grand saut de puce de 500km (une grosse puce = un bus). Savannakhet deuxieme ville du pays, nous apparait comme un village. Ancienne ville coloniale, elle a son eglise, sa place centrale et ses allees larges. A propos des francais (falang) ils ont laisse quelques traces etonnantes ici, la baguette dont nous avions deja parle mais aussi la petanque tres appreciee des laos.
On s est refait un petit trek aujourd hui mais plutot cool, d ailleurs organise par des Laos. Visite d une mine de sel avec vues a la germinal, balade de huit kilometres dans une foret tropicale tres humide (vraie mousson), repas lao au milieu d une riziere et enfin priere et offrande au stupa du coin. Super chouette. J ai particulierement apprecie le papy notre guide local tres loquace mais en lao malheureusement. Les mamys du village, elles aussi super sympas avec leurs sourires tout rouge de Betel. Demain on se leve de nouveau a l aube pour reprendre notre puce bien aimee (on est accros) pendant cinq heures pour Pakse.
Allez voir sur la carte du Laos le nombre de kilometres deja parcourus, c est pas mal. Nous arrivons dans le delta du Mekong avec ses 4000 iles donc on reprendra bientot le bateau pour l ili de ... Kong et c est pas une blague.

7.25.2006

Luang Prabang et Vang Vien


Une petite ville de charme protegee et renovee petit a petit par l Unesco. Les laos sont des personnes charmantes, souriantes, accueillantes mais le tourisme se developpe a une vitesse grand V, pourvu que eux ils ne changent pas.
Il y avait un marche artisanal le soir et nous y avons fais le plein (autant que nos sacs et nos dos pouvaient le supporter).
Nous avons pris le bus pour descendre vers le centre du pays, une route superbe avec de tres nombreux lacets, de petits villages et plein de vert. Un peu les vosges asiatiques, une suissesse s est exclamee c est un peu comme chez moi.
Vang Vien etait une de nos etapes avant la capitale Ventiane, ou nous sommes aujourd hui.
Vang Vien donne une impression de far ouest, le village est traverse de longues rues battues par le vent ou la pluie et entoure de montagnes en pain calcaire, impressionnant.
Nous y avons fait du tubing c est a dire descendre la riviere le cul dans une chambre a air de camion, coooollll. Il y avait de nombreux arrets prevus le long de la rive pour boire de la berlao (biere locale) tres appreciee par les jeunes routards et routardes adeptes du tubing.
Nous voici donc a Vientiane et nous repartons demain tres tot (5h du mat) pour Takkek, la porte du Sud, ahhhh.
Merci pour tous vos petits mots gentils c est un peu notre cordon ombilical avec la mere patrie et surtout nos amis et amies.
Que le Boudha, le Dhamma et le Sangha vous protegent.